Mission Locale
du Bassin Houiller

pour l’emploi des jeunes

 

 

 

 

 

Le Contrat d'Insertion dans la Vie Sociale (CIVIS)

Depuis le mois de mai 2005, la Mission Locale du Bassin Houiller vous propose un accompagnement personnalisé afin de vous aider à trouver un emploi durable (un emploi durable se définit par un contrat à durée déterminée d’au moins 6 mois, un contrat en alternance ou un contrat à durée indéterminée).

 

À qui s'adresse le CIVIS ?

Il peut être proposé à tous les jeunes de 16 à 25 ans qui connaissent des difficultés à trouver un emploi et qui sont confrontés à un risque d’exclusion professionnelle. Il s’adresse tout particulièrement aux jeunes sans qualification.

Il peut également s’adresser aux jeunes avec une qualification, mais si celle-ci dépasse le niveau 4 (bac + 2), il faut être inscrit à Pôle Emploi depuis au moins 12 mois.

 

Quelles caractéristiques ?

Un contrat d’engagement

Le CIVIS est mis en œuvre au nom de l’État par la Mission Locale et, à ce titre, il est formalisé par un véritable contrat d’engagement signé entre le jeune et la Mission Locale. Ce contrat rappelle les engagements de chacun, les objectifs professionnels et les étapes pour y parvenir.

 

Un parcours d’insertion professionnelle

La construction de ce parcours se fera avec un conseiller qui devient le référent unique du jeune pour toute la durée du contrat. Pour les jeunes sans qualification, un rendez-vous sera proposé chaque semaine pendant les trois premiers mois et l’objectif sera de les orienter prioritairement vers les métiers qui recrutent.

 

Toutes les actions nécessaires pourront être proposées :

  • élaboration et évaluation de votre projet professionnel,
  • périodes en entreprise,
  • recherche quotidienne d’offres d’emploi,
  • participation aux recrutements de Pôle Emploi et en particulier par la méthode de simulation proposée par la plate-forme de vocation.

 

Des actions CIVIS

Des projets spécifiques d’aide à la recherche d’emploi pourront également vous être proposés, comme par exemple :

  • aide à la recherche d’emploi sur internet,
  • coaching à la recherche d’emploi,
  • préparation aux concours des métiers de la santé,
  • recherche de contrats en alternance,
  • travail sur la mobilité,
  • conseil sur l’entretien de sélection et d’embauche.

 

 

Un soutien financier

Votre référent fait avec vous le point sur l’avancement de vos démarches et, au besoin, une allocation peut vous être attribuée dans les périodes où vous ne touchez pas de rémunération.

 

 

Une protection sociale

Si vous n’avez pas de protection sociale, être dans le CIVIS vous permet de bénéficier du régime local de la sécurité sociale. Si vous êtes affilié sous le nom d'une tierce personne au régime local de la sécurité sociale, vous conservez vos remboursements à 90 % tout en étant affilié à votre propre nom.

 

 

Quelle durée ?

Le CIVIS est toujours conclu pour une durée de 12 mois. Il peut être renouvelé plusieurs fois pour les jeunes sans qualification, une fois pour les jeunes de niveau supérieur au CAP/BEP.

 

Il prend fin :

  • quand vous accédez à un emploi durable (CDI ou CDD d'au moins 6 mois, hors contrat aidé),
  • quand vous créez une activité,
  • à 26 ans,
  • avant son terme, en cas de non respect des engagements contractuels. 

 

Le programme Accord National Interprofessionnel (ANI)

 

Depuis le mois de novembre 2011, la Mission Locale du Bassin Houiller vous propose un accompagnement personnalisé afin de vous aider à trouver une solution durable : un emploi durable (CDI, CDD d’au moins 6 mois), un contrat en alternance, une formation qualifiante ou un retour en formation initiale.

 

À qui s'adresse l'ANI ?

Il peut être proposé à tous les jeunes de 16 à 25 ans qui connaissent des difficultés à trouver un emploi et qui sont confrontés à un risque d’exclusion professionnelle. Il s’adresse tout particulièrement aux jeunes sans qualification n’ayant jamais été inscrits dans un autre programme d’accompagnement.

 

Quelles caractéristiques ?


Un contrat d’engagement
Le programme ANI est mis en œuvre au nom de l’État par la Mission Locale et, à ce titre, il est formalisé par un véritable contrat d’engagement signé entre le jeune et la Mission Locale. Ce contrat rappelle les engagements de chacun, les objectifs professionnels et les étapes pour y parvenir.

 


Les phases d’accompagnement
La phase 1 est le diagnostic de situation du jeune. Elle permet d’évaluer avec le jeune les freins à son insertion professionnelle et de lui proposer des solutions adaptées.
La phase 2 est l’accompagnement renforcé et individualisé. Le contenu de cet accompagnement peut être modifié voire réorienté en fonction du résultat des actions menées.
La phase 3 est l’accompagnement dans l’emploi. Il a pour objet le suivi et le maintien du jeune en emploi.

 

La durée de l’accompagnement est adaptée à la situation du bénéficiaire par rapport à l’emploi. Elle est de 12 mois maximum pour la phase 1 et 2 et de 6 mois pour la phase 3, soit une durée de 18mois maximum.

 


Un parcours d’insertion professionnelle
La construction de ce parcours se fera avec un conseiller qui devient le référent unique du jeune pour toute la durée du contrat. L’objectif sera de l’orienter prioritairement vers les métiers qui recrutent. Un rendez-vous sera proposé chaque semaine pendant les trois premiers mois, puis 2 fois par mois jusqu’au terme de l’accompagnement de la phase 2.


Toutes les actions nécessaires pourront être proposées :

  • élaboration et évaluation de votre projet professionnel,
  • périodes en entreprise,
  • recherche quotidienne d’offres d’emploi et/ou de formation,
  • recherche d’établissements scolaires pour un retour en formation initiale
  • participation aux recrutements de Pôle Emploi et en particulier par la méthode de simulation proposée par la plate-forme de vocation.

 

 

 

 

Le Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi (PPAE)

 

Depuis plusieurs années, le Pôle Emploi a la charge de mettre en œuvre le Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi (PPAE) dont l’objet est de permettre le retour à l’emploi durable de tous les demandeurs d’emploi.

 

Pour les jeunes de moins de 26 ans, la mise en œuvre du PPAE repose sur un partenariat avec la Mission Locale du Bassin Houiller depuis 2001 : date de signature de la convention de co-traitance entre le Pôle Emploi et la Mission Locale en raison de la complémentarité des services, la reconnaissance mutuelle des missions, des compétences et du cœur de métier de chacun.

 

La Mission Locale est chargée de recevoir, suivre et mettre en œuvre un programme d’action personnalisé pour les jeunes demandeurs d’emploi de moins de 26 ans afin de leur permettre d’accéder à une insertion professionnelle et sociale durable, ceci en faisant des propositions adaptées à chaque individu en fonction des problématiques rencontrées.

 

Suite à l’orientation du demandeur d’emploi vers la Mission Locale , le jeune est reçu par un conseiller lors d’un premier entretien durant lequel sont définis avec le bénéficiaire des actions, des prestations et le type d’accompagnement nécessaires à son retour vers l’emploi. Durant toute la durée de l’accompagnement, le jeune a le même interlocuteur.

 

3 axes pourront être abordés au cours de l’accompagnement :

  • la recherche d’emploi,
  • le projet,
  • la problématique santé/social.

 

 

La recherche d’emploi :

  • entretiens individuels réguliers entre le conseiller référent et le jeune,
  • mise en relation sur des offres d’emploi,
  • participation à des ateliers de recherche d’emploi (CV/lettre de motivation, ciblage entreprises, préparation entretien d’embauche, création espace emploi),
  • transmission des CV aux entreprises par rapport à des recrutements,
  • positionnement sur différents plans d’action (alternance, pôle défense...).

 

 

Le projet :

  • élaboration de parcours de formation,
  • positionnement sur des formations (programme régional de formation, AFPA),
  • aide à la recherche de financement de formations.

 

La problématique santé/social : entretien avec le conseiller de la Mission Locale qui est en capacité de faire le lien avec les partenaires sociaux si nécessaire.

L’objectif est que le jeune puisse bénéficier d’une offre de services Mission Locale la plus large possible afin de répondre à ses attentes.

 

Le parrainage

 

La Mission Locale du Bassin Houiller dispose d’un réseau de parrains et marraines. Ces bénévoles partagent leurs compétences et expériences avec les jeunes demandeurs d’emploi. Le filleul adhère librement au programme. Il est motivé et animé d’une réelle volonté d’insertion. Il s’engage à rechercher activement un emploi et à réaliser les démarches nécessaires. Il est ouvert et prêt à partager ses réussites comme ses difficultés avec son parrain.

 

L’accès à l’insertion professionnelle reste le principal objectif de ce dispositif d’accompagnement.

 

Il existe différentes formes de parrainage à la disposition des jeunes :

  • l’accompagnement individuel vers ou dans l’emploi (un parrain/un jeune),
  • l’accompagnement collectif ayant pour objectif une meilleure connaissance de l’entreprise : coaching, visites d’entreprises, petits déjeuners métiers...
  • l’accompagnement individuel autour de la préparation aux entretiens d’embauche réalisé par un DRH et un conseiller de la Mission Locale,
  • l’accompagnement collectif visant à l’acquisition des savoirs de base en français pour des jeunes n’ayant jamais été scolarisés en France ou illettrés.

© Mission Locale du Bassin Houiller - 31 av Roosevelt -  57800 Freyming-Merlebach -  Tél.: 03 87 00 24 90 -  Fax : 03 87 00 24 91Conception 2exVia avec MasterEdit©